Dès 1971, il enregistre deux titres sur un 45 tours, toujours chez Fontana : The Wind of Keltia, écrit avec le folk-singer Steve Waring, et Pop-Plinn, très rock avec les parties de guitare électrique de Dan Ar Braz. Sa démarche est soutenue et il obtient un début de reconnaissance. Pop Plinn est une surprise radiophonique : c'est la première fois que l'on peut entendre de la guitare électrique dans la musique bretonne.

The wind of Keltia // Pop Plinn